Soirées municipales ou la cour des oracles

Avant les hommes de pouvoir lisaient l’avenir dans les entrailles d’un poulet. Aujourd’hui, c’est tout pareil. Bien malin est celui qui peut déchiffrer, dès l’annonce des résultats, la réelle signification du vote. Pourtant tous les politiques invités sur les plateaux de télévision détiennent la vérité.

Oh boule de cristal, oh boule de cristal, je vois, je vois…

Je vois mon propre reflet. Plus qu’une boule de cristal, il s’agit d’un miroir qui ne dévoile que le reflet de l’intéressé. Miroir, mon beau miroir, dis-moi qui est la plus belle… Narcisse, vous avez dit ? Chacun voit midi à sa porte. Le vote des Français selon les Verts équivaut à plus d’écologie. Les Rouges (PCF, Front de Gauche, Gauche de la Gauche avec Benoît Hamon) pensent que les Français veulent plus de justice sociale. Les Bleus (UDI, UMP), quant à eux, estiment que les Français veulent des baisses d’impôts.  Et le FN joue la carte du populisme : « Gauche ou Droite, tous pareils ». Le tout est relativement bien rôdé, chacun à son tour prend la parole pour dire sa vision des choses. Le rythme est entrecoupé des interventions télévisées, les résultats des élections s’affichent sur l’écran, ville par ville, et les journalistes commentent (spéculent ?) en boucle les mêmes données pour dire 10 fois la même chose de manière un peu différente. Voilà, c’est fini. 4 heures épuisantes qui ne servent pas à grand-chose. Le citoyen lambda peut (enfin) aller se coucher.

C'est toi, Marine ?

C’est toi, Marine ?

Fact-checking (ou vérification des faits en Français, mais ça sonne moins chic)

  •        2007 : victoire de Nicolas Sarkozy aux élections présidentielles
  •        2008 : vague rose aux élections municipales
  •        2012 : victoire de Hollande aux présidentielles contre Sarkozy
  •        2014 : tsunami bleu aux municipales

Si l’on croit les commentateurs de droite, les Français sont amnésiques. Après avoir désavoué 2 fois Nicolas Sarkozy et son équipe (municipales de 2008 et présidentielles de 2012), ils chantent le retour de la droite, et pourquoi pas, soyons fous, de Nicolas Sarkozy. Si l’on croit les commentateurs de gauche, les Français sont débiles. Ils utilisent les élections municipales (2008 et 2014) pour venir dénigrer un choix qui ne date que d’un an (Nicolas Sarkozy en 2007) ou de 2 (François Hollande en 2012).

Gauche, Droite, quand y’a marre, y’a carambar

En fait, les Français ne sont ni amnésiques, ni débiles, et même loin de l’être. Ils ne font qu’exploiter un système politique presque exclusivement basé sur le bipartisme. Donc quand on en a marre à gauche, on vote à droite, et vice-versa. Sauf que ça ne sert à rien… Mais me direz-vous, il y a plusieurs partis en France. C’est vrai. A gauche, il y a le cœur avec le Parti Socialiste, et ses alliés plus gauchos (PCF, Front de Gauche) ou plus écolos (les Verts). Au sein du PS, il y en a pour tous les goûts : « gauche libérale » avec Manuel Valls et « gauche de la gauche » avec Benoît Hamon et Arnaud Montebourg. A droite, il y a le cœur avec l’UMP, et ses alliés plus centristes (UDI, Nouveau Centre et Modem) ou plus à droite (« droite populaire », « droite forte »). Et le FN ? J’y viens, patience. Aucun des partis traditionnels n’est en capacité d’offrir le « changement » tant fantasmé. Et que ce soient les Verts ou le Modem, ils ont échoué à être de véritables alternances politiques. Les Verts sont trop rattachés à la gauche, alors que l’écologie ne devrait être ni de droite ni de gauche (d’où le refus d’entrer au gouvernement ?). Le Modem est, quant à lui, bien seul. Le Centre isolé n’a pas réussi à conquérir le pouvoir, et le Modem semble aujourd’hui se rapprocher de nouveau de la droite comme le confirme le soutien d’Alain Juppé à François Bayrou pour sa candidature à la mairie de Pau. En réalité, et vous imaginez bien que ça m’arrache la gueule de le dire, c’est le FN qui incarne le renouveau politique. Facho ! Et oh, calmez-vous, je m’explique.

changement-de-slip

Droite, Gauche, c’est Marine Le Pen qui distribue les patates

Marine Le Pen, contrairement à son cher Papa dans la provoc’ constante (camps de concentration et détail de l’histoire…), veut un jour diriger la France. Sa mégalomanie va de pair avec une stratégie électorale bien huilée. Le FN, par son passé couleur « bottes brunes », laisse un « je ne sais quoi » amer dans la bouche. Le logo, la flamme bleu / blanc / rouge, ça fait pas très modéré. Donc Marine applique la méthode smoothie ou diet coke. C’est tout l’enjeu du Rassemblement Bleu Marine ou RBM pour les intimes. Mettre au placard l’historique gênant du FN, et revenir avec une version soft / light qui a changé de nom, de logo, mais qui propose les mêmes idées (les provocations en moins).

Le FN reste le cœur de l’édifice, apporte les fonds, forme et formate les candidats, mais se cache derrière son porte-drapeau marketé plus acceptable socialement : le RBM. Cette illusion d’optique ou tour de passe-passe ne devrait pas tromper les républicains convaincus, mais les autres peuvent se laisser tenter (et les « autres » sont nombreux). Certains Français, bernés par l’effet « vu à la télé », voient le RBM comme l’incarnation du renouveau, ce changement tant attendu face à un ras de bol généralisé. Mieux ou pire (selon le point de vue), le RBM par sa nouveauté et virginité politique supposées, a besoin de petit personnel pour envahir les circonscriptions. Le RBM offre donc une place à des Français issus de la société civile et les invite à participer à la vie politique. Aussi les cadres du FN donne à voir de nouveaux visages… S’ensuit le sentiment d’un parti citoyen, répondant à la préoccupation des « vraies gens », de cadres non déconnectés de la réalité. C’est bien cette menace « tous les mêmes » et « toujours les mêmes » que les partis traditionnels doivent prendre en compte, au risque de laisser un boulevard à une forte blonde au sourire carnassier. N’en doutez pas cependant, le FN ou RBM c’est la même chose, y’a comme qui dirait une odeur. Vous pouvez feindre de ne pas voir l’énorme hippopotame dans la salle assis à côté de vous, mais lui, il finira bien par vous bouffer.

Y'a pas un éléphant dans la pièce ?

Y’a pas un éléphant dans la pièce ?

AMEN MES AMIS.

Est-ce que le bashing NKM est mérité ?

Bizarrement, les Parisiens, dont je ne fais pas partie, font preuve d’un grand conservatisme à la veille des élections municipales pour élire (chose historique) la première maire de Paris.

Sans aller dans le détail des "bourdes" de NKM et surtout des moqueries qu’elle a subies, voici un petit récap’ de ce qu’on lui reproche sur les réseaux sociaux.

1. Elle a fumé une clope avec des clodos

La gauche crie à la décence... mais elle ferait bien de s'occuper des sans-abris

La gauche crie à la décence… mais elle ferait bien de s’occuper des sans-abri

2. Elle a osé dire que le métro n’était pas qu’un lieu bondé sentant la pisse (ce qui est vrai aussi) et s’est surtout fait charrier pour ses "moments de grâce"

Grosse erreur, car les Parisiens sont râleurs et n'avoueront jamais que le métro c'est quand même pratique. Aussi NKM semble à côté de la plaque sur les transports en commun concernant le prix du ticket de métro et les horaires des bus. On se rappelle de Balladur... droite + métro = CATA

Grosse erreur, car les Parisiens sont râleurs et n’avoueront jamais que le métro c’est quand même pratique. Aussi NKM semble à côté de la plaque sur les transports en commun concernant le prix du ticket de métro et les horaires des bus. On se rappelle de Balladur… droite + métro = CATA

3. Elle fait bourge et est plutôt mignonne

Paris = bourgeois, mais attention les Parisiens n'assument pas et se transforment en bobos ou hipsters. NKM leur renvoie une image 7ème arrondissement, et ça c'est pas cool.

Paris = bourgeois, mais attention les Parisiens n’assument pas et se transforment en bobos ou hipsters. NKM leur renvoie une image 7ème arrondissement, et ça c’est pas cool.

Donc est-ce que c’est mérité ? Sûrement pas à ce point. Profil original, un peu brouillonne, des idées à gauche à droite, des compétences démontrées sur le Grenelle de l’Environnement, NKM n’est pas un si mauvais choix par la droite.

On oublie aussi un peu vite qu’Anne Hidalgo a le charisme d’une huître et que Paris n’a fait que perdre des points par rapport aux autres villes européennes (Londres, Barcelone, Berlin…) depuis pas mal d’années. Qui veut d’une ville musée, figée pour capitale ? Pas moi, en tout cas, mais je n’ai pas mon mot à dire (je ne suis pas assez riche pour vivre dans Paris). Enfin, on a Paris-Plage que le monde nous envie (non ?).

Les affiches de campagnes illustrent bien  2 styles bien différents

Les affiches de campagnes illustrent bien 2 styles bien différents. Le slogan "Paris qui ose" d’Hidalgo nous rappelle "de l’audace", livre de son mentor.

Enfin, NKM a fait des bourdes, c’est vrai, mais elle a surtout été victime de la fronde d’une certaine droite qui ne veut pas d’elle. Les Tibéri, Tontons Flingueurs attitrés de la belle rousse, et le porte-flingue Charles Beigbeder (wiki), pire que son ex-pubard de frère Frédéric. C’est sûr qu’avec de gros boulets aux pieds, la victoire sera difficile (souviens-toi de Ségolène et de ses "amis" DSK, Fabius & co.).

J’ai recensé aussi pour vous plusieurs articles pour vous forger votre opinion.
Mais ça serait cool que l’on parle des programmes la prochaine fois… dans 6 ans.

Hidalgo-NKM, portrait officiel contre affiche décontractée – lien
Votez pour l’affiche de campagne de NKM – lien
A voté ! NKM au septième ciel – lien
La revue des bourdes de NKM sur les transports – lien
Etes-vous plutôt Hidalgo ou NKM ? – infographie
Les 5 erreurs de com’ de NKM – lien
NKM et les SDF, la candidate UMP attaquée par la gauche – lien
Rien n’était monté, assure l’agence de photo Sipa – lien
Les moments de grâce de NKM dans le métro parisien – lien
NKM chante ses moments de grâce – Libé
NKM en Bitstrips – lien
Quand NKM tente de se faire élire à Paris #fail – tumblr
Imprécisions et (trop) grandes ambitions dans la campagne de NKM – Inrocks

 

 

Euh… mediapart révèle les écoutes de Sarkozy et Me Herzog

Tout le monde peut se tromper… même monsieurpapillon

image

Drôle de coïncidence, à une semaine des élections municipales : d’abord le copinage et la sur-facturation de notre ami Copé, puis les magouilles et le cabinet noir de Sarko, l’UMP ne part pas gagnant, dire que certains se voyaient enterrer la Gauche vite fait bien fait…

Mais je n’ai aucune preuve, donc je passe pour un débile. Je fais du ragot, je colporte la rumeur, et voilà pourquoi je ne suis pas journaliste. Même si je trouve bizarre que le timing soit parfait, que le pouvoir exécutif a peut-être dirigé l’affaire, poussé les juges, mais qu’importe, car les écoutes sont là et mettent en lumière le système Sarkozy. Je pleure. Que dire de tout ça. RIEN. Si ce n’est que personne n’est gagnant dans cette histoire. Les Français seront encore plus méfiants. D’une défiance généralisée à un profond dégoût de la politique et de nos hommes politiques, le FN se frotte les mains.

Sommes-nous à un tournant ? Allons-nous enfin avoir des hommes politiques respectables ? Je n’en sais rien. La publicité faite aux corrompus efface les efforts des hommes politiques valeureux. Non, tout n’est pas pourri. Il faut y croire. Je sais seulement qu’une justice forte et indépendante est plus que nécessaire, et que la séparation des pouvoirs n’est pas toujours bien respectée. Je sais aussi que la presse a un réel pouvoir, elle peut être à l’image de mediapart un journalisme d’investigation, ET elle se doit d’être indépendante des courants politiques et idéologiques pour vraiment porter la voix du peuple et de la démocratie.

P.S. Je n’ai pas parlé de Taubira. On peut voir ça comme un camouflet de la droite pour cacher la misère. C’est vrai. J’y vois également de l’amateurisme : comprendre "elle s’est mise dans la mouise toute seule". Assez surprenant pour une professionnelle chevronnée de la politique.

monsieurpapillon n’est pas parfait, et il n’est pas toujours facile de juger à l’instant T des événements complexes, mais c’est le but d’un billet, donner son avis pour faire avancer le débat. Sur ce, AU REVOIR LES PETITS :-)

article_Nounours_2086

Dieu et mon droit

Ça faisait longtemps, trop longtemps, que je ne m’étais pas retrouvé un stylo à la main, bic ou crayon de papier, à noter sur un calepin mes pensées. Pas le temps, pressé, un cerveau grillé par des heures explosives depuis ce début d’année. Quel plaisir de terminer à 18h, une première depuis une éternité. L’impression d’être en vacances, avoir un moment à moi, pour écrire ce qui se passe : le monde est devenu fou. Enfin, il l’était déjà, mais nous en avons maintenant la confirmation.

Une annexion en Europe, sous nos yeux de démocrates impuissants. Le coup de poing de Poutine, et nos discours sans effet. La Crimée n’est pas une bourgade. C’est un pan entier du territoire ukrainien donnant un accès privilégié à la mer Noire. La Crimée, c’est 2 millions d’habitants, soit l’équivalent de la population de Paris intra-muros. On pensait que Poutine bluffait, mais non on s’est gouré. On en a connu d’autres des bluffeurs : Hitler et l’annexion des Sudètes, ça ne vous dit rien, n’est-ce pas ? Certains trouvent la comparaison absurde, moi pas.

Poutine, roi du monde

Poutine, roi du monde

L’absurdité n’est pas dans la comparaison, mais dans la situation dans laquelle nous nous trouvons (empêtrés, englués, scotchés au téléviseur). La Seconde Guerre mondiale, par ce qu’elle véhicule notamment par rapport à l’horreur de la Shoah, ne doit pas devenir un élément sacré, incomparable aux événements présents. Comparons pour mieux combattre. Poutine utilise le mythe d’un passé russe glorieux, du temps des Tsars et de l’URSS (et du KGB qu’il connaît bien), pour s’attaquer aux fondements démocratiques d’une Europe fragilisée par la (les) crise(s) et d’une Ukraine déstabilisée. Qu’importe que la population de Crimée soit en majorité d’origine russe, l’acte de Poutine constitue une agression territoriale, une annexion militaire en bonne et due forme. N’hésitons pas à brandir la mémoire d’Hitler et des autres tyrans pour montrer du doigt Poutine. Car Poutine est un tyran, un dictateur mégalomane, qui écrase ses opposants pour asseoir sa mainmise sur la Russie. Faisons taire les critiques sur les Etats-Unis et l’Irak. On nous traite d’hypocrites ? Ce n’est pas parce que les Etats-Unis sous Bush ont agi contre le droit international envers et contre tous que les autres Etats soient légitimes à faire de même. Il n’est point question d’hypocrisie, mais de droit.  Il faut défendre le droit.

Autre exemple, autre échelle, mais qui mérite d’être expliqué. Les écoutes de Nicolas Sarkozy et de son avocat. On ne peut prétendre défendre le droit, la justice, et se permettre d’agir en dehors du cadre de la loi. Ça vous emmerde, car Nicolas Sarkozy a une bonne tête de coupable. Néanmoins, il est pour l’instant innocent. Présumé innocent, et non pas présumé coupable, rappelez-vous. On ne peut pas outrepasser le droit, donc agir en abusant de son pouvoir (écouter les conversations téléphoniques entre Nicolas Sarkozy et son avocat), pour critiquer un autre abus de pouvoir (le financement illégal de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy). C’est ridicule et exaspérant.

Quand on aura compris en France qu’il n’y a pas de « petits arrangements » entre amis, qu’il n’y a pas de « zone grise ou floue », on pourra ENFIN s’attaquer aux abus de pouvoir, à la corruption, au copinage, bref tout ce qui découle de cette mentalité archaïque, soi-disant latine et surtout arrangeante avec les malins qui « contournent le système », qui fraudent quoi. Et si la loi ne vous convient pas, nous sommes dans un système démocratique et vous avez le droit de manifester, le droit de voter, pour pousser la majorité actuelle à changer de cap, ou élire une nouvelle majorité pour mettre en place des lois qui vous semblent plus justes. What else?

"Dieu et mon droit" : devise de la monarchie britannique qui met en exergue le concept de droit divin

"Dieu et mon droit" : devise de la monarchie britannique qui met en exergue le concept de droit divin

Pour aller plus loin :
- Les juges avaient-ils le droit de mettre Sarkozy sur écoutes ? (source : Le Monde)
- L’avocat de Sarkozy sur écoute : la profession s’insurge (source : France24)
- Affaire Sarkozy : ce qu’il faut savoir sur les écoutes judiciaires (source : Le Figaro)
- Ciotti : Placer sur écoute un avocat, c’est inédit (source : Le Figaro)

J’ai testé Squarespace pour vous

J’ai testé Squarespace pour vous… et ça donne ça

Globalement une interface sympa avec des fonctionnalités étoffées et utiles pour ceux qui ont une TPE (Très Petites Entreprises Mais Costauds). Pas mal pour un restaurateur, une petite boutique en ligne, un photographe ou designer. Néanmoins, ça demande un peu de temps pour s’habituer et j’imagine qu’avec quelques notions de code, on peut vraiment faire des choses chouettes à moindre coût. Pas mal du tout, mais payant (et ça c’est pas cool surtout pour les radins)

Comme les longs discours, c’est pas mon truc. Je me suis lancé. Et voici quelques captures d’écrans du site prototype créé :

La page d'accueil

La page d’accueil avec en haut à droite le petit Twitter à suivre (assez easy pour faire une homepage visuelle et sympa) + en bas à droite le widget "mon profil" pour administrer la page

Ma boutique en ligne

Ma boutique en ligne pour avoir le SWAAAG !! (on peut afficher toutes les produits mis en vente OTAKU, BADELAINE, PETIT NOEUD) Puis vous remarquerez que j’ai changé le background !

La boutique monsieurpapillon - on peut même cliquer sur l'article pour plus de détails

La boutique monsieurpapillon – on peut même cliquer sur l’article pour plus de détails
+ on peut même rajouter l’article dans le CHARIOT (comme dans ebay ou Amazon)

Les blagues à 2 balles sexistes et machistes de monsieurpapillon (la fille sur la photo tient un blog swagday.fr)

Les blagues à 2 balles sexistes et machistes de monsieurpapillon (la fille sur la photo tient un blog swagday.fr)

Le chapeau de Pharrell Williams = 44 100 dollars US sur ebay...

Le chapeau de Pharrell Williams = 44 100 dollars US sur ebay…

Le régime (non) équilibré de monsieurpapillon

Le régime (non) équilibré de monsieurpapillon

L'espace news sans news

L’espace news sans news + fonctions de partage, like et commentaire classiques

Lieux de vacances selon monsieurpapillon (...la vache, faut éviter de partir avec lui)

Lieux de vacances selon monsieurpapillon (…la vache, faut éviter de partir avec lui)
+ Google Map, vidéos, images qu’on peut élargir, du matos quoi

Je vous conseille vivement de taper HASHIMA ISLAND dans Google

Je vous conseille vivement de taper HASHIMA ISLAND dans Google

IN FINE à propos de my life (avec le fil des tweets)

IN FINE à propos de my life (avec le fil des tweets)

I Am a Ukrainian

Ce qui est intéressant ici est la professionnalisation de YouTube comme outil de contestation. Les communicants et journalistes ont vu au premier coup d’oeil la lumière parfaite sur le visage de la jeune femme, le choix d’une fille plutôt jolie, les images chocs des violences, les regards durs et fiers des manifestants. L’ambassadrice, l’appel à la l’aide, le registre de l’émotion, tout y est. Même la faute d’orthographe "I Am a Ukrainian" au lieu d’"I am an Ukrainian". Fausse vidéo amateur pour faire le buzz et faire connaître sa cause au plus grand nombre. On se rappelle déjà plus de ces vidéos ci-dessous…

POUR LA CAUSE DES FEMMES BATTUES

POUR DENONCER LES EXACTIONS DE JOSEPH KONY

 

A.D.D

Tonight, I didn’t have a deca, but a real coffee… BIG mistake

Me after the cup of coffee

Me after the cup of coffee

Wikipedia knows better: what is ADD?

Attention deficit hyperactivity disorder predominantly inattentive (ADHD-PI), also called attention deficit disorder (ADD), is one of the two types of attention deficit hyperactivity disorder (ADHD). The term was formally changed in 1994 in the new Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, fourth edition (DSM-IV),[1][2] to "ADHD predominantly inattentive" (ADHD-PI or ADHD-I) -though the term attention deficit disorder is still widely used. ‘Predominantly Inattentive’ is similar to the other subtypes of ADHD except that it is characterized primarily by inattentive concentration or a deficit of sustained attention, such as procrastination, hesitation, and forgetfulness; It differs in having fewer or no typical symptoms of hyperactivity or impulsiveness.

When I was a (good) kid... or just a kidMe, when I was a (good) kid… well, just a kid in fact

 

Miley Cyrus ou l’andropause

OLD, vieux croûton dépassé, relique, reliquat, archive, archiviste, homme du passé, diplodocus, vieillard… Je ne suis plus dans le coup, IN comme on ne le dit plus. Je vais être mangé, cannabilisé par une génération de petits geeks surdoués avec de l’acné (**pub** BIACTOL) et des bagues. Signe des temps, je n’apprécie plus la compagnie de mon compagnon de route de toujours, Ronald, Ronald MacDonald. Le Big Mac est devenu insipide. Où est passée la truffe ? le champagne ? Je regarde les clips sur NRJ12 et Trace Urban, et je ne connais aucun des artistes. Papi fait de la résistance. J’apprécie un bon verre de whiskey, mais attention pas de la merde mélangée au Coca, NO WAY (qui dit NO WAY d’ailleurs, Mia Frye ?). Tout ce que j’entends est archi-nul selon mes critères. Flashback, quand j’étais petit, grand papi radotait qu’Aznavour, ça c’était de la musique. Haha je riais. Le vieux duchnoc, il a rien compris. Ben voilà, c’est moi le vioc.

Et là summum de l’incompréhension, je tombe sur Miley Cyrus.

C'est elle... (tu connais pas Miley Cyrus ? tu as vécu les deux dernières années dans une cave ?)

C’est elle… (tu connais pas Miley Cyrus ? tu as vécu les deux dernières années dans une cave ?)

Miley Cyrus… j’ai même dû regarder sur Google l’orthographe de son nom, c’est pour dire. Elle tire la langue, mi-punk, mi-salope, il est beau l’avenir de la jeunesse. Enfin pas qu’on n’avait de meilleurs exemples, mais Club Dorothée et les Stroumpfs c’était quand même moins TRASH. Tirer la langue tout le temps, faire la grimace, être à walp dans tous les clips, c’est le summum du cool… Je suis grav’ pas cool, je parle dans une langue disparue, compris des collégiens de mon temps. Alors c’est ça devenir un vieux con. Fini les tee-shirts BATMAN. Porter des pulls à cols roulés, avant tout chauds, des chaussures bien cirées, passer son temps à regarder les dernières nouveautés sur les chaussettes, les cravattes et boutons de manchette. Je ne suis même pas un hipster, faut un minimum de pilosité, impossible d’avoir le look "Jésus" et la barbe Karl Marx. Faut bientôt que je prenne mes petites pilules pour me maintenir vif (bon ça je ne l’étais jamais été). Syndrome d’une nostalgie sans fin, est-ce que Baudelaire avait compris que malgré tous ces efforts de rébellion, il sera comme son père, un gros bourge. Le spleen, c’est ça. Les jeunes fuient Facebook, les autres y restent. Putain les autres c’est moi. Dinosaure de la technologie, c’est pour demain et demain arrive vite. Voilà, alors Miley Cyrus, fille de Disney, tu as tué Casimir (les djeun’s ne connaissent même pas ce type obèse bizarre et limite pédophile) et l’illusion de ma jeunesse éternelle.

Entretien avec un vampire

Comme Dracula, je vais chercher à boire le sang de jeunes filles vierges pour me maintenir jeune à tout jamais. Sauf que je ne suis pas vampire. Avec tes poom poom shorts (laissez tomber toi l’ado, tu connais pas la référence), je me transforme en super papi. Tu pètes la forme, t’as la banane (encore une expression d’un ancien temps) et moi Louis XIV te regarde de haut, de très haut. Même sur les clips on floute les clopes, les bières, je te laisse un monde soit-disant super rebelle, mais super politiquement correct. Tu choques alors que t’es une gamine en string, et franchement tout le monde s’en tape. Mais profites bien, car bientôt tu seras ringarde comme moi et je pourrai te faire un pied-de-nez (…pfff tu sais même pas ce que c’est).

monsieurpapillon jeune (et qui se croyait trop cool)

monsieurpapillon jeune (et qui se croyait trop cool)