Le volontarisme fast-food

L’engagement, ce n’est plus ce que c’était. Comme un vieux qui se radote, s’élevant contre une modernité qu’il ne comprend pas. Ou c’est la modernité qui ne le comprend plus. Je me fais de vieux os. L’ancêtre. Facebook, univers de la bêtise universelle, prétend désormais sauver le monde. Tes faux amis te supplient à coups de liens partagés et de fautes d’orthographe de « liker » ce que des milliers d’autres ont déjà aimé. Le pâturage est en route. Moutonnerie et pas mutinerie. Dictature de la démocratie. Les cavaliers de l’apocalypse sont aux portes de Jérusalem. Amen. Sage en haut de sa tour d’ivoire, je désespère. Voilà la raison. A l’insu de mon plein gré, je lis : « Toi aussi, si tu es contre la maltraitance, clique sur j’aime ou tu es un salaud » « Toi aussi, partage la photo si tu es contre la pauvreté ». Que faire ? L’idiot, lui, clique. Mais moi, philosophe de bas-étage est partagé… Si je ne clique pas sur j’aime, je suis pour la maltraitance et pour la pauvreté. La photo du bambin battu par ses parents et celle de l’Africain malfamé sont là pour te rendre coupable. Coupable tu es car inactif. Mais alors toi, âme généreuse, tu soutiens toutes les causes connues de la violence faite aux femmes aux abominations faites aux animaux. Tu es un saint. Tu es la Brigitte Bardot des causes perdues. La Miss-France tiers-mondiste. Bien heureux de soutenir pour une seconde une cause que tu ne comprends pas. Protégé de ton engagement micro-onde, tu te permets de juger les autres, mais tu ne sais pas ce qu’est le jugement. L’heure viendra mon ami, quand Kony ne sera plus une vidéo, mais une cause réelle. En pyjama, pantoufles, sur ton canapé, tu penses être en mai 1968, mais les matraques des flics t’ont oublié. Ton courage sans faille derrière ton écran d’ordinateur impressionne tes followers et autres hashtags. Vieux con que je suis, que je suis devenu, je prodigue LA vérité, allongé sur mon lit et tapotant sur une tablette numérique dessinée à L.A. et made in China. La fin du monde approche… et elle sera commentée en 140 signes : LOL on É B1 dents lamerde #apocalypsenow like ou Jésus te sauvera pa!!!

Ils sont déjà parmi nous, fuyez !
Ils sont déjà parmi nous, fuyez !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s