Cols blancs, ripoux et chocolat

Sinon en Suisse, il y a du bon chocolat. Cahuzac est un fin connoisseur ; il nous l’a bien mise dans l’entrefesson (entrejambe). « Cette comptine de Cahuzac me contriste, il est un vrai paltoquet imbriaque qui nous met tous dans le margouillis » (Cette histoire de Cahuzac m’attriste, c’est un homme grossier et stupide qui nous met tous dans la m****).

Dans ces temps incompréhensibles, il est bon de revenir au passé, aux mots oubliés comme le fait ce petit article de rue89 (lire ici). La France n’a pas beaucoup changé depuis les temps moyenâgeux, nous sommes toujours une bande d’abrutis dirigés par un tas d’incapables corrompus. Ce qui me plaît dans cette histoire, c’est le « attention au populisme et démagogie du tous pourris » de certains éditorialistes et journalistes. J’ai beau être un citoyen un minimum engagé conscient de politique et content de débattre, il m’est difficile d’avoir la bouche en cœur et la fleur au fusil dans cette histoire. Quand Pierre Haski pose la question tabou de que faisait Cahuzac chez les socialistes, certains s’énervent et pensent que c’est une question déplacée ou sectaire (lire l’article de Pierre Haski ici). La vraie question est pourquoi ce type est en politique, pas pour le bien de la cité bien évidemment. Quand les Français, et les étrangers nous voient comme arrogants et ils ont bien raison, s’indignent de la Grèce et de la corruption, personne ne voit que le feu brûle aussi notre maison. La France et la Grèce, même combat. C’est celui de la corruption, de l’absence de morale et d’éthique en politique, le manque de contrôle des États Nations sur les finances en général…

Sur ce dernier point et sans nommer un grand méchant loup et sans être économiste, il est impossible de croire que les paradis fiscaux, les montages financiers complexes (et opaques) des sociétés, la dérégulation financière amorcée depuis les années 80, n’ont aucun impact négatif dans cette histoire. Est-il normal que certains pays ou plutôt micro-pays comme le Lichtenstein ont une impunité totale et un secret bancaire – machine à blanchir l’argent de la mafia et autres magouilles ? Avec un peu de bon sens, on ne peut que répondre NON. (lire cet article et celui-ci qui parle de menace pour la démocratie).

La collecte de l’impôt a dès son origine un lien presque sanguin avec la construction d’un Etat moderne, et ce depuis Saint Louis. L’agrandissement du royaume de France signifiait assujettir une région de France et la soumettre à l’impôt. La mondialisation aujourd’hui (elle renferme l’internationalisation des échanges, l’imbrication des économies et la dérégulation financière) est un défi sans précédent pour des Etats et des dirigeants encore restés au XIIème siècle. La frontière ne protège plus de grand chose, et la guerre est économique : qui aura l’impôt sur les sociétés le plus bas ?

Il est bien sûr facile de caricaturer, mais l’opacité financière et l’impuissance des Etats face à elle favorise aisément les petits et gros délits des dirigeants. Et c’est ainsi que l’on constate un ministre du Budget cachant son argent en Suisse ou le  certain trésorier de campagne de Hollande ayant des entités offshores aux îles Caïmans avec des partenaires chinois (lire ici). Encore un gauchiste ! Que du bonheur donc… Joyeuses Pâques mes lapins !

Jean-Jacques Augier dans son appartement parisien (lemonde.fr)
Jean-Jacques Augier dans son appartement parisien (lemonde.fr)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s