Les indécis au pouvoir

J’ai de la sympathie pour François Hollande. Tout de suite, je les entends me railler, certains vont m’accuser d’ironie. Mais non, c’est vrai, malgré les sondages défavorables, 75 % de mécontents. Laissez-moi vous dire que vous n’êtes que des grincheux, des grognons, des grinchonneux, des grognonnons. Vous ne le savez peut-être pas, mais nous sommes à l’aube d’une expérience humaine formidable. Après les phares et espérances de la campagne présidentielle construisant l’image de bonhommes infaillibles capables de guider la Nation France dans la tempête, nous sommes revenus à la réalité : François Hollande est un président normal, un mec normal, un type comme vous et moi, si si. J’en veux pour preuve son indécision. Indécision qui peut apparaître comme de l’inaction politique, mais c’est en soi une politique nouvelle. Vous aussi, devant le rayon de papier toilettes, êtes démunis devant l’immensité de la tâche, à la montagne d’options abradabrantesques et face à la responsabilité de votre choix. Faire des économies, oui mais à quel prix, un PQ rêche abîmerait la douceur enfantine de votre derrière poilu. Ou aller vers la qualité, le « made in France », il y aurait un luxe trop décadent, une indécence à l’heure de la crise, à s’essuyer les fesses avec une feuille d’or façon soie de vizir.

Vous me suiviez ? Eh ben, pour François, c’est pareil. Il ne sait pas choisir. Faut-il aider les Bretons ? Oui, pourquoi pas, mais… Et les Auvergnats ? Et les Corses ? Et les Cons (avec un grand C) ? Trop de choix tue le choix. A l’heure d’une crise économique sans précédent, de la montée exponentielle des extrêmes, de la nécessité de réinventer le modèle français et l’Europe, François hésite sur quelle marque choisir. Et puis, faut pas l’oublier, les Français sont tellement casse-bonbons. Ils râlent tout le temps, et pour rien en plus. Alors l’hésitation maladive de François est démultipliée puissance 10 pour au final accoucher d’un non-choix : Leonarda revient ! Enfin non, enfin oui mais sans ta mère. C’est une chance inespérée mes amis. Nous avons ENFIN trouvé un Président qui nous ressemble, un VRAI Président NORMAL. Et puis si vous êtes indécis, vous pouvez toujours choisir le PQ éco + façon « papier à poncer » et celui luxure du soir pour les grandes (ou grosses) occasions. Quant à François… vous pouvez toujours contacter le SAV (remboursement en 2017).

François Hollande réfléchit à l'avenir de la France
François Hollande réfléchit à l’avenir de la France
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s