Miley Cyrus ou l’andropause

OLD, vieux croûton dépassé, relique, reliquat, archive, archiviste, homme du passé, diplodocus, vieillard… Je ne suis plus dans le coup, IN comme on ne le dit plus. Je vais être mangé, cannabilisé par une génération de petits geeks surdoués avec de l’acné (**pub** BIACTOL) et des bagues. Signe des temps, je n’apprécie plus la compagnie de mon compagnon de route de toujours, Ronald, Ronald MacDonald. Le Big Mac est devenu insipide. Où est passée la truffe ? le champagne ? Je regarde les clips sur NRJ12 et Trace Urban, et je ne connais aucun des artistes. Papi fait de la résistance. J’apprécie un bon verre de whiskey, mais attention pas de la merde mélangée au Coca, NO WAY (qui dit NO WAY d’ailleurs, Mia Frye ?). Tout ce que j’entends est archi-nul selon mes critères. Flashback, quand j’étais petit, grand papi radotait qu’Aznavour, ça c’était de la musique. Haha je riais. Le vieux duchnoc, il a rien compris. Ben voilà, c’est moi le vioc.

Et là summum de l’incompréhension, je tombe sur Miley Cyrus.

C'est elle... (tu connais pas Miley Cyrus ? tu as vécu les deux dernières années dans une cave ?)
C’est elle… (tu connais pas Miley Cyrus ? tu as vécu les deux dernières années dans une cave ?)

Miley Cyrus… j’ai même dû regarder sur Google l’orthographe de son nom, c’est pour dire. Elle tire la langue, mi-punk, mi-salope, il est beau l’avenir de la jeunesse. Enfin pas qu’on n’avait de meilleurs exemples, mais Club Dorothée et les Stroumpfs c’était quand même moins TRASH. Tirer la langue tout le temps, faire la grimace, être à walp dans tous les clips, c’est le summum du cool… Je suis grav’ pas cool, je parle dans une langue disparue, compris des collégiens de mon temps. Alors c’est ça devenir un vieux con. Fini les tee-shirts BATMAN. Porter des pulls à cols roulés, avant tout chauds, des chaussures bien cirées, passer son temps à regarder les dernières nouveautés sur les chaussettes, les cravattes et boutons de manchette. Je ne suis même pas un hipster, faut un minimum de pilosité, impossible d’avoir le look « Jésus » et la barbe Karl Marx. Faut bientôt que je prenne mes petites pilules pour me maintenir vif (bon ça je ne l’étais jamais été). Syndrome d’une nostalgie sans fin, est-ce que Baudelaire avait compris que malgré tous ces efforts de rébellion, il sera comme son père, un gros bourge. Le spleen, c’est ça. Les jeunes fuient Facebook, les autres y restent. Putain les autres c’est moi. Dinosaure de la technologie, c’est pour demain et demain arrive vite. Voilà, alors Miley Cyrus, fille de Disney, tu as tué Casimir (les djeun’s ne connaissent même pas ce type obèse bizarre et limite pédophile) et l’illusion de ma jeunesse éternelle.

Entretien avec un vampire

Comme Dracula, je vais chercher à boire le sang de jeunes filles vierges pour me maintenir jeune à tout jamais. Sauf que je ne suis pas vampire. Avec tes poom poom shorts (laissez tomber toi l’ado, tu connais pas la référence), je me transforme en super papi. Tu pètes la forme, t’as la banane (encore une expression d’un ancien temps) et moi Louis XIV te regarde de haut, de très haut. Même sur les clips on floute les clopes, les bières, je te laisse un monde soit-disant super rebelle, mais super politiquement correct. Tu choques alors que t’es une gamine en string, et franchement tout le monde s’en tape. Mais profites bien, car bientôt tu seras ringarde comme moi et je pourrai te faire un pied-de-nez (…pfff tu sais même pas ce que c’est).

monsieurpapillon jeune (et qui se croyait trop cool)
monsieurpapillon jeune (et qui se croyait trop cool)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s