I Am a Ukrainian

Ce qui est intéressant ici est la professionnalisation de YouTube comme outil de contestation. Les communicants et journalistes ont vu au premier coup d’oeil la lumière parfaite sur le visage de la jeune femme, le choix d’une fille plutôt jolie, les images chocs des violences, les regards durs et fiers des manifestants. L’ambassadrice, l’appel à la l’aide, le registre de l’émotion, tout y est. Même la faute d’orthographe « I Am a Ukrainian » au lieu d' »I am an Ukrainian ». Fausse vidéo amateur pour faire le buzz et faire connaître sa cause au plus grand nombre. On se rappelle déjà plus de ces vidéos ci-dessous…

POUR LA CAUSE DES FEMMES BATTUES

POUR DENONCER LES EXACTIONS DE JOSEPH KONY

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s