L’homme est une femme comme les autres

Presque une heure du matin, monsieurpapillon ne dort pas, il est en vacances, trop de vacances, trop reposé. Alors mon esprit se dit : ça serait pas mal que t’écrives quelque chose sur ton blog. Ah oui c’est vrai, mon blog. Puis je repense à une phrase lue dans ELLE datée du 4 juillet 2014. Mais tu lis elle, toi ? Bah euh, c’est à dire que… C’est pas le sujet. Le sujet est que ces derniers temps, je vois des filles poster des photos pour dire qu’elles sont contre ou pour le féminisme. Je me suis dit que monsieurpapillon devrait participer au débat. C’est vrai quoi, je lis ELLE aussi. Comme à son habitude, son billet sera mal préparé, approximatif, parfois faux, de mauvaise foi, pour au final n’intéresser personne et faire preuve d’un peu de misogynie. Je vais tenter encore une fois de réunir tous ces défauts dans un seul billet !

Alors tout d’abord, je vais délaisser le fond, car on s’en fout. Ce qui nous intéresse est le superficiel. Le féminisme sauve le monde, blablabla, par contre l’anti-féminisme, même moi je n’aurais pas pu inventer une telle connerie. J’ai donc lu dans ELLE que « les hommes sont devenus des femmes comme les autres ». Rambo se retourne dans sa tombe. Où est passée la testostérone ? Mais ça, j’ai déjà expliqué au cours d’autres billets que nous sommes devenus des chatons castrés dans un monde de tigresses. Donc la vraie question est pourquoi ELLE dit une chose pareille ? ELLE est bien l’archétype du magazine féminin balançant des stéréotypes à la chaîne (mais le mec est un expert du ELLE, t’as vu ? ta gueule toi) entre les photos mode, les conseils beauté, cunni et tout et tout. Vous le savez aussi les mecs, car vous lisez également les magazines de vos copines. Si, Si. Première FAUSSE intuition, ELLE veut faire genre d’être moderne et puis te parle d’égalité homme / femme, et là la lectrice est contente. On est égaux, c’est beau, sauf dans les faits, mais ça on en parle pas trop (ou que dans les reportages en Afrique pour se donner bonne conscience).

Puis monsieurpapillon a commencé à réfléchir (c’est rare !), et en fait, on a tout faux. On se fait entuber. Je m’explique. Cette phrase « les hommes sont devenus des femmes comme les autres » ne doit pas être comprise dans un élan de féminisme et de progrès humaniste. ELLE s’en carre. Si ELLE dit ça, c’est parce que dans un monde en pleine crise où on a déjà tout vendu aux femmes, ça serait pas con de vendre des crèmes, des séances d’épilation, d’aérobics, des sacs à main, et autres biens et services aux hommes. ELLE est loin d’être con… cette idée. Donc suivez ma logique, si l’homme est une femme comme les autres, c’est parce que c’est avant tout un consommateur. Au pays du tout doit disparaître, la valeur consommation passe avant l’égalité.

"You see, we are ladies, and we like doing ladies stuff"
« You see, we are ladies, and we like doing ladies stuff »
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s