Le déserteur (2)

Parce qu’il est plus simple de fermer les yeux
Que de soutenir le regard de l’autre
Parce qu’il est plus aisé de rêver
Que de regarder la vie en face
Nous passons notre vie à dormir, pour mieux nous cacher
Champions de l’inaction, nous ne prendrons pas les armes
Parce que le monde est si brutal
Nous choisissons l’insoutenable de ne pas agir
Citoyens coupables de notre lâcheté
Nous ne prendrons pas les armes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s